1. Veiller à la bonne étanchéité de vos éventuels spots encastrés dans le plafond ( surtout les spots orientables qui sont très fuyants).La pose de dôme spécifique ou pot (ex :  pot de fleur) avec un joint silicone est recommandé pour garantir l’étanchéité.
  2. Assurer vous qu’un clapet anti-retour est bien présent dans le conduit de votre éventuelle hotte aspirante évacuant vers l’extérieur
  3. Bien colmater les passages de gaines électrique partant du tableau électrique vers l’extérieur ou un local non chauffé(ex : vers un garage)
  4. Poser un seuil de porte étanche sur l’éventuel porte donnant sur un garage et poser de préférence une serrure à barillet (plus étanche que les clefs type clefs de château..)
  5. Colmater (silicone) tous les seuils de fenêtres et portes donnant sur l’extérieur et les entourages de fenêtres surtout dans le cas d’un parquet en bois(joint acrylique)
  6. Il est préférable d’ajouter un cordon de silicone dans tous les blocs de prise et interrupteurs au niveau du passage de câble afin de limiter les fuites souvent faible mais nombreuse
  7. Colmater toutes les gaines en attente (sol et mur)
  8. Dans le cas d’une trappe d’accès métallique accédant aux combles, ajouter un joint à lèvre ou bien colmater sa périphérie en fonction du contexte (isolant soufflé, rouleau,etc…)
  9.  Veillez à boucher toute ouverture dans les murs et le sol, susceptible de représenter une fuite partant vers l’extérieur
  10. Dans le cas des PAC Air/Air, veiller à s’assurer d’une étanchéité au niveau de toutes les jonctions de tuyaux, registres et différents modules dans les combles et de la bonne étanchéité des grilles d’aspiration et refoulement posé contre le plafond et/ou mur
  11. Etre très vigilant sur la qualité de conception des cheminées à foyer fermé souvent très fuyantes au niveau des portes et vitrages

Voici également les informations nécessaires à préparer le jour de la mesure :

  1. Fichier au format XML de la synthèse d’étude thermique RT2012 (ce fichier XML est indispensable pour l’édition de l’attestation de respect de la RT2012, la demander à votre bureau d’étude le cas échéant)
  2. Numéro de la parcelle cadastrale ou le projet est réalisé
  3. Date d’obtention du permis de construire
  4. Facture avec la résistance thermique et surface indiquée des isolants des murs, plafond et sol

Quelques vidéos de fuites courantes:

 

Afin de passer dans les meilleures conditions le test d’étanchéité à l’air de votre projet et assurer un fonctionnement et confort optimal du logement , voici quelques recommandations :